Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 10:04

Coucher-soleil_vert.jpgPlus qu'un soi-disant Versailles secret, qui n'existe que pour faire venir le touriste en masse, c'est un Versailles disparu que j'ai envie d'évoquer ici. Il sera donc sans dorure, sans passage secret (il n'y en eu jamais)... Il est de porcelaine et de flore, de fêtes et parfois au soir de musiques mélancoliques. Il est celui du rêve, d'un rêve baroque.

 

Du labyrinthe à la grotte de Thétis, du Trianon de porcelaine au Bosquet du Marais, je vous mènerai jusqu'au Bosquet des Sources... sur les chemins d'un parc né pour la musique et la fête et non pour un château de gloire. Tous ceux qui sont venus ici chercher cette vaine apparence, se sont brisés les ailes... Ont sombré dans une douce folie qui parfois les a menés à la destruction. Car à Versailles, vous oubliez la réalité... à moins que celle - ci ne soit si trompeuse, multipliant les reflets dans ses miroirs et ses eaux si noires, que ce lieu ne soit tout simplement qu'un lieu de perdition si seul l'or vous y attire.

 

C'est peut-être aussi cela que dénonçait certains initiés en quête de la pierre philosophale. L'or n'est jamais que du métal... et l'éternelle jeunesse un mythe. Ce qu'il faut ici chercher, c'est une part de rêve et non l'illusion de la richesse.

 

En ce jardin des Hespérides, les muses et les nymphes ont longtemps enchanté ces lieux... à vous de les ré-enchanter. Et qui sait peut-être, saurez-vous suivre leur danse au rythme d'une chaconne envoutante.Bassin_nympes_trianon.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Parmentier Monique - dans Versailles

Présentation

  • : Le blog de Susanna Huygens
  • Le blog de Susanna Huygens
  • : Je ne prétends pas ici faire travail de musicologie je souhaite juste tout au plus vous faire partager ma joie à l'écoute de ces musiques dont j'aime vous entretenir, mais aussi de l'art et de l'esprit baroque. J'espère tout comme Puck à la fin du Songe d'une Nuit d'été pouvoir compter sur votre indulgence et vos remarques car "Ombres que nous sommes, si nous avons déplu, figurez-vous seulement (et tout sera réparé), que vous n'avez fait qu'un somme, ...
  • Contact

Recherche