Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 19:20

Voici donc à la suite de Fontfroide, mon dernier article sur la merveilleuse XIe édition du festival Musique et histoire à Fontfroide.

Certains diront que mon style n'est pas celui d'une critique officiellement estampillée, d'autres que je copierais je ne sais qui... À tous, je répondrais que le bonheur que j'ai connu cet été à Fontfroide est unique et que se sont mes émotions, mon ressenti que j'exprime dans l'ensemble de ces quatres articles. Je les assume pleinement. Les Elysiques sont venus à moi, sans que désormais je ne me souvienne précisément à qu'elle occasion, si ce n'est qu'arrivé quelques jours plus tôt à Narbonne, j'ai eu le temps de me promener et de découvrir. Mais rien n'arrive par hasard. Avant que de conclure, j'aimerais juste ici exprimer mon immense reconnaissance à Jordi Savall et à tous les musiciens. Merci également aux techniciens, aux bénévoles. Merci à Laure d'Andoque pour la gentillesse de son accueil. Et sincèrement Merci à deux dames d'Alia Vox qui se reconnaîtront... Elles ont rendu possible ce qui me semblait hors de portée .. Merci, merci... Mille e mille Volte grazie pour ces cinq journées/soirées si merveilleuses. Merci à la plus belle des fées : Montsé.

Ce qui fut le plus beau songe d'une nuit d'été m'a donné la sérénité ... Alors comme Puck, je vous demande votre indulgence et à ceux qui me calomnient, ne vous fatiguez plus, je suis passée à autre chose.

Egalement, dans ces conditions, un grand merci à Jérôme d'ODB qui m'a gardé sa confiance malgré tout. Je lui en serais toujours infiniment reconnaissante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Parmentier Monique

Présentation

  • : Le blog de Susanna Huygens
  • Le blog de Susanna Huygens
  • : Je ne prétends pas ici faire travail de musicologie je souhaite juste tout au plus vous faire partager ma joie à l'écoute de ces musiques dont j'aime vous entretenir, mais aussi de l'art et de l'esprit baroque. J'espère tout comme Puck à la fin du Songe d'une Nuit d'été pouvoir compter sur votre indulgence et vos remarques car "Ombres que nous sommes, si nous avons déplu, figurez-vous seulement (et tout sera réparé), que vous n'avez fait qu'un somme, ...
  • Contact

Recherche